AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Fleuve Puant. ▬ PV John

 :: Rp :: Yokohama :: Port Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Motojirou Kajii
Mojito Explosif
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2017
Dim 12 Mar - 20:42
Quoique. C'ptêtre toi qui pue mdr
#John



Prendre l’air. On lui avait dit d’aller prendre l’air. Comme s’il n’avait que ça à faire. Non mais, s’il pouvait se permettre, des gens essayaient de faire avancer les choses. A pas de géant si possible. Et là, on venait lui dire d’arrêter ce qu’il faisait, pour aller prendre l’air. Kajii allait désormais haïr cette expression. Et tout ça pourquoi ? Parce qu’il avait eu le malheur d’enfumer la quelconque pièce dans laquelle on lui avait demandé de rester le temps d’expliquer une mission à deux balles, où s’il avait bien compris, il n’y aurait même pas une seule explosion minime. Ridicule. Pourquoi s’en priver s’ils en avaient l’occasion. Et puis ce n’était pas de sa faute quand même si personne d’autre à part lui ne portait des lunettes de protection. Ils s’étaient presque tous mis à pleurer. Assez drôle ça par contre à voir. Et surtout jouissif pour lui. Plus personne ne pourrait se moquer des siennes sans qu’il ne ramène le sujet désormais. Donc cette petite fumée de rien du tout qui n’était peut-être qu’un tout petit peu nocive, et bien elle avait été utile. Très utile.

Mais ils étaient incapables de le comprendre ça. Nooon. Ils s’étaient même énervés. Faut pas tout prendre au premier degré non plus. Et on lui avait donc dit d’aller prendre l’air. Et de vérifier qu’il n’y avait rien de trop anormal aussi sur le port. Mais ça, c’était secondaire. Comme si qui que ce soit en pleine journée allait se balader par ici en ayant l’intention de les attaquer de front. Donc il pouvait très bien continuer de déambuler comme il le faisait depuis cinq bonne minutes, les mains dans les poches de sa veste étonnement encore assez blanche, et ne pas profiter de cette odeur puante de poisson fraîchement pêchés. Pourquoi s’être installés ici aussi. S’ils voulaient vraiment que personne ne puisse les trouver, autant aller à la montagne. Au fin fond d’une grotte. Et là plus personne n’entendrait parler d’eux. Magie. Bon là par contre on allait bientôt ne plus entendre parler de lui, si son écharpe continuait de se serrer autour de son cOU.

Qui. Qui. Ou plutôt quoi en fait. Il avait eu le malheur de  s’arrêter quelque instants près d’une caisse, s’appuyant nonchalamment dessus, et elle avait décidé de garder un bout de son écharpe en otage. Aucune gêne ces boîtes, aucune gêne. Elles essayaient peut-être de réduire en charpie le dernier de ses habits encore totalement intacts. Puh. Jamais. Il ferait un tour de plus autour de son cou la prochaine fois, voilà tout. Même maintenant tout de sui-Aah, pourquoi maintenant on agressait son coude hein. Sans doute qu’il avait agressé la personne plutôt, mais tant pis. Chacun sa vision des choses. Et là, c’était en dessous de sa vision. Pas de beaucoup certes, mais plus petit quand même. Qu’est-ce qu’il était censé faire. Peut-être pas lui cracher dessus. Mais les gens n’avaient strictement aucun intérêt si on ne les faisait pas exploser en fait. Ou souffrir. BooOOH ET PUIS IL POUVAIT PARTIR L’AIR DE RIEN. Lui il remettait son étole aussi grande que son égo. Voilà. Très bien.
© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
John Steinbeck
Gros Pépin
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 07/03/2017
Lun 13 Mar - 21:52
Mal élevé de la vie #Mojito
Les missions, c'est bien, ça rapporte de la thune, ca fait s'enrichir culturellement et intellectuellement, mais putain, qu'est-ce que ça peut être chiant. Principalement seul, en fait. À qui il était censé parler, quand il était seul ? Et non, qu'on ne vienne pas lui dire qu'il n'y avait aucune différence entre le fait d'être seul et celui d'être en binôme avec Lovecraft. Au moins, même s'il ne savait jamais si son partenaire écoutait John dire tout et n'importe quoi ou pas, personne ne se mettait à le regarder parler tout seul comme une femme venait de le faire. Quoi, il n'avait même pas fait exprès, c'était un réflexe. Pourquoi on lui retirait momentanément son partenaire comme ca, sans lui demander son avis, aussi. Non mais o h.  Non mais il était sûr que c'était encore un coup à Fitzgerald, ça. Rah, et il allait encore ne rien pouvoir dire, c'est ça ? De toute façon c'est fait. Il y était, au port. Pourquoi, même. C'est stupide, de se rendre ici. Y a la mafia pas loin, c'est complètement con et risqué d'être envoyé ici tout seul. Bravo, franchement.

Enfin, John n'avait pas peur, soyons clairs, il n'avait pas à avoir peur de quoi que ce soit. Il savait se défendre, tout ça. Et puis de toute façon, il n'allait pas forcément se faire attaquer par qui que ce soit, lui qui n'était qu'un pauvre petit fermier perdu dans une siii grande ville. Donc non, il n'avait aucune crainte. C'est juste que tout le faisait vraiment chier dans cette « mission », si on peut encore appeler ça comme ça. Au moins, il y avait un point positif à ça, c'était le paysage. Le paysage, chez lui, il était pas vraiment génial. Des champs, une forêt pas loin, mais principalement des champs. Ça peut sans doute vite devenir lassant, pour quelqu'un qui n'y est pas habitué. Lui, c'est juste quand il rentrait de temps en temps chez lui, entre deux missions, qu'il s'en rappelait et qu'il trouvait ça un peu... Fade, par rapport à tous les endroits qu'il avait pu visiter grâce à la Guilde. Mais ce n'est pas pour autant qu'il n'appréciait pas être là-bas. Il y avait grandi, il aurait bien mal au coeur si jamais ses parents décidaient de vendre la ferme et d'habiter ailleurs. Ils l'avaient depuis des générations, s'en séparer comme ça serait vraiment dommage.

Mais enfin, il n'est pas question de vendre sa ferme ou non, il était juste question de se balader un peu sur le port pour faire genre qu'il faisait du repérage. En soi, il en faisait. Il mémorisait les lieux, et c'était vraiment utile, ça. Sans ironie. Allez, avec un peu d'effort il pouvait même se mettre à sourire sans raison apparente. Sans raison tout court, en vrai. Mais c'est assez triste dit comme ça. Il souriait, les mains dans les poches, et puis voilà. En plus, il faisait beau aujourd'hui. Très beau, mais peut-être pas assez chaud. Il ne faisait jamais assez chaud. Jamais. Là où il avait grandi, par contre, c'était parfait. Enfin bon, il n'allait pas repartir là dess-Pardon ? Qui venait de manquer de lui foutre son coude dans la figure. Attention, il allait arrêter de sourire. Non mais quoi, un coude ça se contrôle un peu quoi.

« Euh, ça va ? Pardon, hein ! »

Non mais impoli, d'où on agresse les gens en partant comme ç- Puis c'est quoi ça. C'est quoi ces fringues, même. Même John était mieux habillé que ça, faut pas pousser. .. En plus il lui disait quelque chose, ce grand truc. Il était presque certain d'avoir entendu parler d'un type avec ce type d'accoutrement. Presque. Et il ne savait plus trop de quoi il avait entendu parler à son suj-Oh. Mafia. Très probable, ça. Ils étaient au port, il avait pas un style courant... C'était sûrement ça. Il était sûr qu'il pourrait s'en souvenait s'il faisait un petit effort.

« Ah mais c'est vrai, pardon à moi d'avoir été sur le chemin de votre coude. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Motojirou Kajii
Mojito Explosif
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2017
Lun 13 Mar - 22:53
Quoique. C'ptêtre toi qui pue mdr
#John



Non mais est-ce que cette caisse allait réellement arrêter de faire n’importe quoi. Attention. Sinon il allait la prendre comme future cobaye. Pour quelque chose qui ferait bien mal. Voilà. Parce qu’au fond, le bois c’était vivant. Peut-être pas une fois que l’arbre avait été coupé en fait. Mais bon. C’était une théorie à creuser quand même. Après tout il n’avait pas vérifié par lui-même. Et faire exploser un truc ou l’autre, c’était toujours drôle, hm. Ignorer les geeens aussi. Enfin. Les gens incapables de comprendre toute la subtilité de sa personne, plutôt de ses idées en fait, avec qui il n’était pas forcé de passer du temps. Non mais il n’allait pas commencer à parler au premier fermier du coin alors qu’il faisait juste soi disant un tour sur le port. A quoi bon. A part demander s’il pouvait lui emprunter quelques animaux et peut-être ne jamais les lui rendre, selon ce qu’il leur faisait subir et si oui ou non ils étaient assez résistants.

Mais. Maiiis il l’avait entendu grouiner. Pardon. Protester. Devait-il se retourner ? Allez. Oui. Et il allait même faire semblant de ne pas l’avoir vu. Cause de lunettes beaucoup trop pratiques et de profiter de la taille moindre des gens autour. Bon. Fallait pas pousser non plus il n’était pas gigantesque. Mais autant exagérer la chose, histoire que de son point de vue il soit plus grand. Et que son égo soit content. Même s’il l’était toujours. Mauvaise humeur ? Connaît pas. Du tout. Lui son truc c’était un peu de parler bien fort et de s’extasier. Ca l’aidait à ne pas s’endormir aussi. Surtout lorsqu’il avait passé plus d’une semaine sur un projet, en dormant au total dix heures. Voir moins. Parce que c’était pour les faibles. Et qu’il était loin d’être un faible lui. Très loin. Bientôt il dominerait le monde, ça faisait déjà la une des journaux. Même si les seules fois où il avait fait la une des journaux, son nom en tout cas et heureusement, c’était pour avoir fait exploser des gens. Très divertissant. Et instructif. Pour lui. Les autres ils n’étaient plus là pour témoigner, dommage, hm ? Non en fait il s’en foutait. Cooomme cette personne oui. Hmhm, oui paaardon mais son coude avait besoin d’espace.

Alors à la base, il s’était contenté de hausser légèrement un sourcil. Puis le blond qui lui faisait face continua. Oui voilà, là c’était mieux. Ca le fit même sourire. Un sourire en coin bien trop large pour paraître naturel sans doute. Depuis quand il paraissait naturel. Peut-être lorsqu’il était né. Et encore. Soit. Il était drôle en fait cet homme. Il méritait peut-être quelques secondes de son attention. Quelques. Voir même minutes vu qu’il était toujours censé preNDRE L’AIR HEIN. Calme. Caalme.

« ▬ Ah, il a tendance d’aller un peu partout ces derniers temps, je ne sais pas trop ce qui lui prends. Des spasmes peut-être. Mais c’est gentil, il apprécie vos excuses, rares sont les personnes qui y pensent. »

Trop rares. Même s’il utilisait en fait très certainement l’ironie. Bah. Il n’était pas obligé de l’avoir remarqué hein. Mais en y regardant de plus près. Il avait l’impression d’avoir déjà vu cette personne quelque part. Peut-être une photo. Quelque chose. Mais qui. Peut-être un truc important. Quelqu’un d’important. Qui avait un beau chAPEAU. Bon. Moins beau que celui de Chuuya, certainement. Mais joli quand même. Alors il allait le prendre. Comme ça. Sans demander, et oui. Mais il faisait attention quand même. Très attention. Il voulait juste le regarder sous toutes ses coutures.

« ▬ Il est géNIAL. Le tissu à l’air super récistant, c’quoi exactement ? »


© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
John Steinbeck
Gros Pépin
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 07/03/2017
Mer 15 Mar - 20:51
Mal élevé de la vie #Mojito
 Ah, mais ça commençait à lui revenir, maintenant. Petit à petit. John avait l'impression d'avoir entendu parler d'un type bizarre de la mafia, un truc avec des citrons qui explosent. Sympa, le principe. Enfin, pas très sympa pour les citrons, que John et sa famille avaient toujours eu du mal à faire pousser. Faut croire que leurs terres étaient pas faites pour ça, ce sont des choses qui arrivent, et ils s'en sont bien vite remis, hein. Y a plein d'autre bons fruits, et puis John préférait les oranges. C'est très bien les oranges. Enfin, quoi qu'il en soit, il n'avait rien contre les citron en général, hein. Après, les citrons explosifs, c'est tout de suite autre chose. Un peu ridicule, ceci dit. Tuer des gens avec des citrons qui explosent. Boom. Woah. Enfin, c'est sûr que lui pouvait parler, avec ses raisins. Même si techniquement, c'est pas que des raisins. Heureusement, il aurait été porté plainte chez Dieu savait qui était celui qui avait décidé qu'il aurait un tel don. Enfin, une chose est sûre, c'est toujours pratique si on a un peu faim. Oui oui. Enfin, maintenant qu'il y pensait, il ne se souvenait pas l'avoir fait plus de trois fois. Parce qu'il avait rarement faim. Ou alors il était habitué à avoir faim, plus simplement. Non, c'est pas spécialement triste, c'est comme ça et ça lui convenait tout à fait. S'il le voulait, il pourrait carrément manger plus, maintenant. Il se le permettait de temps en temps, à quelques rares occasions, parce qu'on ne peu pas dire non à un bon plat de nourriture excellente. Mais c'était devenu une habitude, de manger peu. Enfin bon, était-il ici pour parler de fruits, pas vraiment. Il était là en mission d'éclairage pourrie. Exact. C'est qu'il l'aurait presque oublié. En même temps, facile de tout oublier quand on se fait attaquer par un coude sauvage. Rah.

« ...Ok. Bah pensez à consulter, c'est dangereux ça. J'aurai pu avoir le nez pété. »

Et il ne voulait pas avoir le nez pété, bizarrement. Qui voudrait ça, même. Pourquoi il disait ça. Bah, pas grave, il n'avait pas de nez pété, tout allait bien, il retrouvait même le sourire. Allez. Il allait s'étirer, respirer un bon coup et woOOH. IL FAIT QUOI. C'EST PAS PARCE QU'ON MESURE SIX MÈTRES CINQUANTE QU'ON PEUT PRENDRE LE CHAPEAU DES GENS COMME CA. Il y tenait, en plus, à cette casquette. Elle avait appartenu à son grand-père, et apparemment ils se la passaient de génération à génération. Connerie, John comptait bien la garder sur elle. Super pratique pour se protéger des coups de soleil, et puis elle était encore en excellent état. Alors son sourire se crispa, presque violemment. Il ne s'y était pas attendu, en fait.

« Hm, je sais bien. Du tweed, il me semble, elle a coûté cher. Une partie du terrain de mon grand-père je crois, ahah. Vous voulez.. L'essayer ? »

Parce qu'il ressemblait à un gosse, comme ça. Un très grand gosse, mais le principe y est. Ah, un jour John réfléchirait un peu plus. Et puis comme ça, il avait encore plus de chance que le grand truc ne décide de l'emmerder un peu trop.

« ..J'aime bien vos lunettes, moi. Ça doit protéger d'un peu tout, non ? »

Il ne s'y connaissait pas en lunettes lui. Pas de sa faute. Heureusement que personne dans sa famille n'en n'avait eu besoin, ça leur aurait coûté quelques repas.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Motojirou Kajii
Mojito Explosif
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2017
Ven 17 Mar - 20:18
Quoique. C'ptêtre toi qui pue mdr
#John


Consulter, consulter, il était bien drôle lui. Comme si lui allait consulter qui que ce soit. Non mais disons que les seuls docteurs qu’il connaissait jusqu’à maintenant, il n’en avait pas trop trop confiance. Du tout. Donc il n’allait certainement pas consulter tout simplement parce que il avait laissé traîner son coude. Et encore ce n’était pas par flemme en fait. Juste qu’il voulait remettre tranquillement son écharpe hein. Il ne faisait pas ça à chaque seconde en essayant de frapper tout le monde. Oh. Et puis son nez, il aurait pu se refaire hein. C’pas impossible. Motojirou voulait même bien lui proposer de le faire. Non il ne l’avait jamais fait, mais quand même il fallait bien commencer quelque part à un moment.  Il s’y connaissait en médecine, oh. Donc il se contenta d’hausser légèrement les épaules.

« ▬ Boah, c’pas la fin du moonde non plus. Ca s’rait vite arrangé vous savez. »

Ah bah oui. Autant être positif. Toujours. Pour ça qu’il s’était intéressé aussi à sa casquette. C’tait cool les casquettes. Bon il n’en avait pas tout simplement parce que ça appuierait sur les attaches de ses lunettes. Et ça ferait mal à longueur de journée. Puis bon, il adorait ses cheveux. Une magnifique coupe très dure à entretenir. Alors  inutile de se décoiffer. Oh. Ooooh. Elle était chère ? Dommage. Lui il nep renait que ce qu’il trouvait aux puces. Parce qu’il savait totalement que ça finirait bientôt en guenilles. En l’espace de quelques jours. Peut-être semaines. Ah. L’essayer ? Hm. S’il l’essayait, c’était pour voir si le tweed ou non était résistant. Mais dans un sens il se voyait mal risquer de bousiller le chapeau d’un inconnu, de l’autre, si c’était cher, il n’allait pas en prendre un oh.

« ▬ Ah, c’est gentil, mais j’ai pas spécialement une tête à chapeau ! J’me demandais plutôt si c’était solide ! Vous avez déjà essayé ? Enfin, j’magine que ça l’est un minimum vu le temps depuis qu’elle est dans votre famille ! »

Bah oui. Fallait être un peu logique quand même dans la vie. Et Kajii l’était. Parfaitement. Bon maintenant peut-être qu’il ne l’utilisait pas tout le temps, cette logique. Mais voilà, fallait bien que soit un peu amusant la vie. Puis aussi il – Oh. Oooh. Il venait de complimenter ses lunettes là tout de suite ? Oui. Ouiiiii. Là tout de suite un énorme sourire vint se loger sur les lèvres du brun. Content. Conteeent. Non mais généralement il n’avait que des remarques négatives. Ou presque.

« ▬ Merci ! Et ouais, c’est super pratique ! Voyez, quand y a trop vent, d’la poussière ou n’impoorte quoi, on voit toujours aussi bien ! »

Puis quand on faisait exploser des trucs aussi en fait. Mais il allait peut-être éviter de le dire. Peut-être. Parce qu’alors qu’il allait lui rendre sa casquette, à mi-chemin Kajii fronça légèrement les sourcils. Eh. Oui, cette tête, il l’avait déjà vue, il s’était déjà fait la réflexion. Mais sans mettre de nom dessus. Là, ça lui revenait. C’tait pas un de ses gars à qui il fallait faire attention ? Peut-être la raison pour laquelle il était censé vérifier si tout allait bien ici.

« ▬  … Vous seriez pas Steinbock ? »

Ou Steinback. Ou Steinbeck. Un des trois devant être une espèce de bouquetin mais tant pis hein. Si ça se trouvait, il avait totalement bien visé. Mais il s’en foutait un peu beaucoup en fait là tout de suite. Tout simplement parce qu’il fallait faire un minimum attention.



© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Artiste] John Angelo Benson
» Merci John.C!
» Projet (avorté)2000L coupe d'un fleuve
» (peinture) Un jeune Artiste de 28 ans John Beckley
» stage vie et survie en forêt initiation avec John.C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Rp :: Yokohama :: Port-
Sauter vers: